Comment fonctionne le car sharing ?

Comment fonctionne le car sharing ?

juillet 26, 2022 Non Par Nathalie

Le covoiturage est le partage d’un trajet à bord du même véhicule par plusieurs personnes qui se mettent d’accord pour effectuer ensemble la route. Les frais de déplacement sont partagés par les passagers. Découvrez dans cet article toutes les informations à savoir sur ce type de transport.

Tout ce qu’il faut savoir sur le covoiturage

Le covoiturage est le fait de se déplacer avec d’autres personnes qui effectuent les mêmes trajets que vous, que vous soyez le conducteur ou un passager. Un site de car sharing vous met en relation avec d’autres voyageurs ou avec un conducteur qui habite près de chez vous et qui fait le même trajet au même horaire que vous pour se rendre au travail par exemple.

Ses avantages

Le covoiturage est un geste écologique, il réduit l’usage d’automobile et donc l’émission de CO2 dans l’atmosphère. Le gaz d’échappement de votre véhicule est en effet nocif pour l’environnement, alors si vous le laissez de temps en temps au garage, cela vous permet de prendre part à la protection de la nature.

La circulation est plus fluide puisqu’il y aura moins de voitures. Vous pouvez arriver au travail à temps, vos trajets sont plus rapides. Cet avantage se remarque lorsque plusieurs personnes choisissent ce moyen de transport en commun.

Les trajets en car sharing limitent les accidents de la route et c’est prouvé. Le chauffeur est beaucoup plus attentif et plus concentré pendant tout le déplacement, sa discussion avec les passagers lui évite la somnolence.

Le plus grand atout de ce type de déplacement est le frais de déplacement réduit. Les frais sont partagés par le conducteur et les voyageurs. De plus, cette solution vous permet de rejoindre les lieux qui ne sont pas desservis par le transport en commun.

Et l’assurance ?

Si vous êtes le propriétaire de la voiture, vous êtes contraint de souscrire à une assurance responsabilité civile pour la pratique d’un covoiturage. Les voyageurs sont ainsi indemnisés en cas de soucis occasionnés lors d’un sinistre. Tous les passagers sont assurés par ce contrat.

Quelques vérifications s’imposent avant de pratiquer le car sharing : les trajets des autres voyageurs. Il convient également d’informer votre assureur que vous participez à ce type de déplacement et de demander si vous pouvez passer le volant à un autre voyageur.

Si vous êtes un voyageur, vous êtes garanti par une assurance minimale au tiers. Vérifiez la vignette d’assurance de votre conducteur collée sur le pare-brise de son véhicule avant de monter à bord, elle doit être à jour.

Quels frais faut-il payer ?

Les échanges financiers entre les voyageurs et le chauffeur sont limités par le partage des frais de trajet : coût d’entretien et de réparation, usure du véhicule, carburant, frais de stationnement, péages, primes d’assurances, etc.

Le partage du coût de déplacement n’est en aucun cas soumis à une TVA et la somme perçue par le conducteur ne doit pas constituer son revenu pour qu’il ne soit pas assigné à des cotisations sociales.