Les dangers du téléphone au volant

Les dangers du téléphone au volant

juillet 11, 2022 Non Par Leonard Brooks

L’utilisation du téléphone par les usagers de la route constitue une des plus grandes causes d’accident. Selon les enquêtes, un dixième des accidents est provoqué par l’usage du téléphone au volant sur les routes et 16% sur les autoroutes. En effet, en utilisant son smartphone au cours de la conduite, le conducteur n’est pas suffisamment concentré sur sa conduite et peut donc taper une autre voiture, un piéton, un cycliste ou un motocycliste. Lire ou écrire un texto, faire une publication sur les réseaux sociaux, vérifier ses mails peut s’avérer dangereux sur la route lorsqu’ils sont réalisés au volant, car ces actions obligent le conducteur à quitter la route des yeux pendant quelques secondes, ce qui peut être fatal.

Mon smartphone est mortel

Le risque d’accident est triplé lorsqu’on communique en conduisant et par 23 quand on rédige un texto. Deux secondes au téléphone à 130 km/h correspond à une distance d’arrêt de plus de 150 m. Par ailleurs, le téléphone est le seul dispositif qui nécessite l’attention de quatre sens simultanés, notamment auditif, visuel, physique et cognitif. L’usager de la route n’est donc plus concentré sur son volant à ce moment précis, ce qui peut engendrer un accident.

Le niveau du reste est plus élevé lorsque le conducteur décroche son téléphone, surtout dans la précipitation.

Conseils pour une route plus sure