Emmanuel

Accidenté(e) - le 7 juillet 2003 à A16

A la bonne vitesse !

Je circulais sur l’autoroute, à environ 135 km/h quand un oiseau s’est abattu en piqué sur mon pare-brise. J’ai perdu le contrôle de mon véhicule, je me suis évanoui et suis venu m’encastrer dans l’arrière d’un semi-remorque porte-voiture.
Quand je suis revenu à moi, le moteur s’était encastré dans l’habitacle et il ne restait que ma place de survivant.

 

Des côtes cassées, un ligament du pouce arraché, une double fracture de l’astragale…
Puis 9 mois d’arrêt.

 

Le véhicule dans lequel je me suis encastré roulait à 80 km/h : 135 – 80 = un choc à 55 km/h.
Ma voiture a bien réagi et j’en suis sorti vivant. 10 km/h de plus et j’étais écrasé par le recul du moteur.

 

15 ans après, je n’ai pas de séquelle, à part quelques douleurs musculaires.