Anonyme

Accidenté(e) - le 18 mai 2012 à Noyon

Message d’une passagère de scooter devenue jeune permis.

Tu as voulu faire demi-tour sur une voie à double-sens. Tu étais en voiture, tu t’aperçois que tu te trompes de route. Tu décides de faire demi-tour sur une ligne continue. Le pilote du scooter ne t’a pas vu. Pas de clignotant, c’était en option chez toi.

 

Je suis passagère du scooter et j’ai de la chance car je vais bien, les gendarmes me surnomment « la miraculée ». Mais les séquelles sont lourdes aujourd’hui, 6 ans après j’ai le permis et j’ai toujours peur que ça recommence.

 

Aucun mort, mais des cauchemars depuis tant d’années.

 

La vie ou la peur de conduire : à vous de voir.

 

Automobilistes : les clignotants évitent les accidents. Ce serait bien qu’ils soient mis.