Vivien

Accidenté(e) - le 10 novembre 2005 à autoroute A84

Nul n'est en sécurité, peu importe le lieu et l'endroit. Surtout sur la route.

Le 10.11.2005, après une semaine de cours, moi et 3 autres amis rentrons chez nous. Sur les 2h30 à 3h de route que nous devions faire avant de rentrer dans nos domiciles respectifs. Après 1h coincés dans un embouteillage nous reprîmes la route, quand on fut surpris par une épaisse fumée. Nous avons eu à peine le temps de freiner que nous percutions la voiture devant nous qui avait pilé de peur et la réaction en chaîne commença… Deux autres voitures nous percutèrent. Tout est allé très vite et je ne pourrai oublier les épreuves que tout cela nous a fait surmonter à moi, ma famille et mes 3 autres amis et leurs familles. Nous avons tous passé des épreuves atroces que ce soit nous en tant que victimes et nos proches. Maintenant, nous essayons tous de reprendre une vie normale malgré les séquelles. Mais en aucun cas je n’oublierai les cris, les peurs, la douleur de mes os brisés due au choc, mon ami, sa famille qui ont passé un Noël de doutes atroces pour l’état de santé de leur fils qui était dans le coma avec respiration artificielle… Ce fut une expérience atroce pour chacun d’entre nous, bien que nous avions tout fait pour prendre la route en toute sécurité. Nous avons été victimes d’un carambolage sur autoroute…